Connexion
Clinique vétérinaire de Bois d'Arcy
52 avenue Jean Jaurès
78390 Bois d'Arcy

Tél : 01 30 45 18 19

Vous rentrez de vacances, ne revenez pas avec les « vers du cœur » !


 

 

 

      Propriétaires de chiens et chats, si vous vivez ou que vous vous rendez dans le Sud de la France (bassin méditerranéen), alors vous êtes concernés par cet article concernant la DIROFLARIOSE.

 

La dirofilariose est une maladie transmise par le moustique femelle (Culex pipiens) dans les régions méditerranéennes. En piquant l’animal, le moustique transmet des «larves de vers» qui vont pénétrer dans la peau, puis dans la circulation sanguine et migrer ensuite dans le cœur (ventricule droit).

C’est pour cette raison que l’on appelle cette maladie : « la maladie des vers du cœur »

La dirofilariose est une maladie parasitaire qui peut toucher tous les chiens, ainsi qu'une trentaine d'autres espèces animales (coyote, renard, loup, chat domestique, furet, etc.).

 

 

Répartition géographique de la dirofilariose

L’ensemble du pourtour méditerranéen est concerné par cette maladie.

- le Nord de l'Italie

- Le sud est de la France (méditerranée) + la Corse

- Espagne : le sud + les iles Canaries+ Majorque.

- Portugal

- Grèce

- Hongrie

- Pays du Balkan.

La dirofilariose est également présente aux USA.

 

 

 NB : On constate des cas de dirofilariose dans des départements au nord, cela est dû à un séjour du chien dans la région méditerranéenne.

 

 

Voici le ver responsable de cette maladie : Dirofilaria immitis

 

 

 

 Présence de vers adultes au niveau du cœur

 

 

Le cycle parasitaire

 

 

1) Le moustique infecté par les larves L3 pique le chien (l’homme exceptionnellement).

2) les larves traversent la peau, les muscles, migrent dans le sang jusqu'au cœur (ventricule droit).

3-4) Il se passe 5-7 mois avant de voir les vers adultes au niveau du cœur. Ces vers adultes vont pondre des œufs qui vont être relargués dans la circulation sanguine du chien.

5) Le moustique va repiquer le chien et sucer du sang contenant des larves (microfilaires).

6) Ces microfilaires migrent dans l'organisme du moustique et se développent en larves infectieuses en 2-3 semaines. Ces larves L3 migrent vers les glandes salivaires du moustique, lorsque celui-ci va piquer l'animal, il va inoculer ces larves au niveau de la peau et le cycle recommence !

 

 

Les signes cliniques d'une dirofilariose

Les symptômes sont ceux liés à une insuffisance cardiaque :

- Fatigabilité (l’animal est plus vite essoufflé à l'effort)

- Perte de poids

- Toux chronique

- Insuffisance rénale

- Risque de thromboses

 

 

Comment peut-on diagnostiquer la dirofilariose ? 

La présence des filaires peut être décelée à l’aide d’analyses sanguines. Dans les cas plus avancés de la maladie, on a plutôt recours à l’échographie et à la radiographie.
Toute atteinte cardiaque chez un chien vivant ou ayant séjourné dans une zone d’endémie devrait faire penser à la Dirofilariose comme diagnostic différentiel.
Si l’animal n’est parasité que par quelques vers adultes, l’infestation peut passer inaperçue. La maladie n’apparaît qu’en cas d’infestation massive, sous forme d’insuffisance cardiaque, les vers empêchant le fonctionnement normal du cœur. La complication la plus grave est l’embolie pulmonaire, qui se produit lorsqu’une partie des vaisseaux pulmonaires est brutalement obstruée par un parasite ou un caillot. L’embolie pulmonaire peut conduire à la mort brutale de l’animal.

 

 

Traitement de la dirofilariose

Le traitement est possible mais complexe; il requiert une surveillance étroite du médecin vétérinaire en raison de ses effets secondaires. L’élimination des vers adultes se fait avec de l’Immiticide. Ce traitement n’est pas sans risque, les vers morts peuvent causer des chocs allergiques ou des embolies. Des traitements pour accompagner la destruction des parasites seront donc prescrits.

 

 

Prévention de la dirofilariose

 

Et c'est là qu'on arrive à la partie la plus intéressante pour vous !

 

Si vous habitez dans les régions à risque ou si vous vous rendez avec votre compagnon, pensez à le protéger contre la dirofilariose, maladie qui peut être redoutable. La prévention vaut mieux que le curatif !!!

 

Il existe un traitement préventif à base de comprimés, à donner dès votre retour ou à partir des premières chaleurs pour les animaux vivants en permanence dans ces régions.

 

Ce produit est un vermifuge qui a une activité contre les larves de la dirofilariose : traitement préventif contre les microfilaires (L3). (Milbemax)

 Attention: Ce médicament fait appel à une molécule potentiellement dangereuse pour les animaux concernés par la mutation MDR1 (colley et races apparentés).

 

Il est important de continuer ce traitement préventif 2 à 3 mois après le retour de vacances !

 

Afin d’assurer une protection supplémentaire, il est préférable d’associer un collier insectifuge à mettre en place 2 semaines avant votre départ (Scalibor). Ce collier protégera votre chien des tiques et des moustiques pendant une période de 6 mois.

 

Dans ces régions, un autre type de moustique (le phlébotome) transmet une autre maladie redoutable : la leishmaniose du chien. Nous évoquerons cette maladie dans quelques semaines à l’occasion de commercialisation du premier vaccin contre cette maladie.